Centrafrique : L’ex-. président François Bozizé demande pardon aux Centrafricains pour ses erreurs du passé

Rentré au pays en décembre dernier, l’ancien président de la République centrafricaine, François Bozizé, s’est excusé devant le peuple centrafricain pour des bavures et dérapages commis lorsqu’il était au pouvoir.

« Encore une fois, pour toutes les erreurs commises de ma part et pour les torts commis aux uns et aux autres et qui auraient pu résulter de mon action à la tête du pays, je demande solennellement pardon », s’est-il exprimé à la presse le mardi 28 janvier, tout en ajoutant : « je prie le peuple centrafricain de croire que je n’ai jamais fait du mal intentionnellement à aucun de mes compatriotes ».

François Bozizé a précisé par ailleurs qu’il est rentré pour participer tant soit peu à la restauration de la paix en Centrafrique.

« Je suis rentré dans un esprit d’apaisement et de recherche de paix, contrairement à ce qu’une certaine propagande s’est évertuée à repandre ces derniers jours. Je ne suis pas venu chercher querelle à personne, je ne suis pas non plus venu fomenter un quelconque complot ou créer le trouble en République centrafricaine », a-t-il fait savoir.

Arrivé au pouvoir en 2003 par coup d’État, l’ex-. chef de l’État a lui aussi été renversé en 2013 par les rebelles de la Seleka avec à la tête Michel Djotodia.

La fois dernière il a rencontré l’actuel président de Centrafrique Faustin Archange Touadéra.

« Une faute avouée est à moitié pardonnée ». On espère que la population centrafricaine l’entendra de cette oreille.

Fabrice Lukamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *