RDC: Kalev Mutond visé par une centaine de dossiers enregistrés par l’ACAJ

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) s’apprête à intenter une action en justice contre l’ancien dirigeant de l’Agence nationale de renseignement Kalev Mutond, Kalev qui venait lui-même d’être auditionné par l’ANR.

L’ACAJ affirme qu’elle détient une centaine de dossiers lui confiés par des personnes qui se plaignent d’avoir été maltraitées pendant toute leur incarcération dans le cachot de l’ANR sous Kalev Mutond.

« (…) il y a eu plusieurs manifestations de la part des victimes qui souhaiteraient être accompagnées pour déposer leurs plaintes et les faire entendre au sujet des faits pour lesquels ces gens se retrouvent aujourd’hui dans la situation des victimes. Nous avons dépassé déjà la barre d’une centaine de dossiers », a affirmé ce matin sur les ondes de RFI, maître Georges Kapiamba, président de l’ACAJ.

Et d’ajouter : « Fondamentalement, les victimes se recrutent parmi les membres des mouvements citoyens, des organisations de la société civile, des membres des partis politiques de l’ancienne opposition politique. Donc, toutes ces personnes souhaitent vivement saisir la justice pour les faire entendre par rapport au sort qui leur avait été réservé durant leur passage au cachot des services qu’il a eu à diriger ».

Entendu donc par l’ANR le mercredi dernier, Kalev Mutond est soupçonné de collaborer avec certains groupes armés afin de déstabiliser le pouvoir en place. Il a été accusé également de se promener illégalement avec un passeport diplomatique. Ce document, affirment les services de l’ANR, lui a été confisqué. La même source fait savoir qu’il lui est actuellement interdit de sortir du pays.

Fabrice Lukamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *