Relation UDPS-UNC, Augustin Kabuya : « Je pense que chaque chose a son temps, l’opinion publique sera fixée ce Samedi 15 février au stade des Martyrs…» ( Interview Exclusive)

LIBERTÉ PLUS (LP) : Augustin KABUYA, Vous êtes Secrétaire Général de l’UDPS, bonjour !

Augustin Kabuya (AK): Bonjour LIBERTÉ PLUS

LP: Ce dernier temps, l’opinion publique constate qu’un climat malsain existe entre votre Parti UDPS et vos alliés de l’UNC. Pas plus tard qu’hier, un membre de l’UNC avait publié dans les réseaux sociaux que vous et le Président a.i de l’UDPS, Jean Marc KABUND, vous seriez en disgrâce avec le Président de la République, Son Excellence Félix TSHISEKEDI, Qu’est-ce que l’opinion publique peut-elle retenir de ces affirmations ?

AK: Merci pour la question! Seulement que je suis très concentré à la préparation de la journée du 15 février. J’avais appris comme tout le monde dans les réseaux sociaux que le Chef de l’État nous aurait retiré sa confiance. Pour quelle raison ?, me suis-je interrogé. J’ai compris une chose que les gens sont très agités pour la journée du 15 février. En ce qui concerne nos relations avec des amis de l’UNC, cette affaire fait couler beaucoup d’encre et de salive. Je pense que chaque chose a son temps, l’opinion sera fixée ce samedi 15 février au stade de Martyrs, date de la création de notre Parti.


Ce jour là, tous les points seront abordés sans complaisance. La comédie a trop duré.
J’ai vu l’UNC voir le jour le 14 décembre 2010! Mon silence dans tout ce qui se passe et qui se raconte à mon sujet dans les réseaux sociaux n’est pas un signe de faiblesse. Rendez-vous le 15 février au stade de Martyrs. Car, ma vie ne dépend pas de quelqu’un sur cette terre, il n’y a que Dieu qui peut dire quelque chose sur ma vie.

Je vous remercie LIBERTÉ PLUS

@ Février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *