Culture : Fally Ipupa, Youssou Ndour, Angélique Kidjo, Tiken Jah Fakoly et les autres agrémentent la Journée mondiale de l’Afrique

La journée mondiale de l’Afrique a été célébrée, le lundi 25 mai. Cette date marque donc la création de l’Organisation de l’Unité africaine (en 1963 à Addis-Abeba). A cette occasion, les grands noms de la musique africaine ont donné un concert virtuel, concert qui a été relayé sur au moins deux cents (200) chaînes de télévision africaine.

Parmi les artistes qui ont presté, il y avait le Congolais Fally Ipupa, le Sénégalais Youssou Ndour, la Béninoise Angélique Kidjo, les Maliens Salif Keïta et Oumou Sangaré, l’Ivoirienne Tiken N’djafa Koli et les autres. En effet, les musiciens ont chanté de chansons, sensibilisant notamment la population sur l’observance des mesures prises par l’OMS et des autorités sanitaires pour lutter contre le COVID-19.

Il convient de signaler que bien avant le concert, les leaders du continent ont organisé des échanges et débats en ligne au tour de la gestion optimale de la pandémie de coronavirus et de la problématique sur comment repenser l’Afrique sur tous les plans après cette crise sanitaire.

À titre de rappel, l’Unité africaine va devenir l’Union africaine en 2002.

Fabrice Lukamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *