UDPS: Le Bureau des bons offices annonce la tenue des pourparlers à la résidence d’Étienne TSHISEKEDI entre les sociétaires du Parti Présidentiel ( Point de presse)

Au cours d’un point de presse ce Vendredi 22 mai à Kinshasa, monsieur Édouard Kabuayi Tshiaka, Président du Bureau des bons offices du Conseil des représentants zones Afrique & Asie, un organe mis en place pour le retour à la paix à l’UDPS, a annoncé une fin heureuse des consultations avec les différents organes et personnalités du parti présidentiel ainsi que la tenue dans les jours à venir des pourparlers entre ces derniers.

«Le Bureau de la Commission est ainsi déjà donc à pieds d’œuvre pour la tenue dans un proche avenir (…) des pourparlers qui seront sanctionnés par une déclaration finale de concorde et d’un nouveau départ (…), peut-on lire dans le document remis à la presse dont l’intégralité vous est livrée ci-dessous.

CONSEIL DES REPRESENTANTS ZONES AFRIQUE & ASIE
BUREAU DE LA COMMISION AD-HOC DES BONS OFFICES

POINT DE PRESSE

Mesdames et Messieurs de la Presse ;

En optant pour le vocable « Union » dans le label de l’UDPS, le vœu ardent des vaillants pères fondateurs de ce parti porte étendard de la démocratie et du mieux-être social de notre peuple, était de voir une parfaite concorde et surtout une solidarité en son sein.

Comme tout groupe humain au monde, quelle que soit sa nature, n’est exempté des difficultés dues entre autres à l’interaction de membres qui le composent, quoi de plus normal que de voir des petits soucis au sein de notre famille UDPS, qui d’ailleurs ne sont ni les tous premiers moins encore les tous derniers.

Il vous souviendrait que pour la circonstance, les fédérations de l’UDPS/Extérieure, précisément celles des zones Afrique et Asie, avons pris l’engagement d’offrir nos bons offices afin que l’harmonisation des points de divergence dans nos rangs se fasse dans la cohésion, la discipline, le respect de nos textes et de la hiérarchie du parti.
Toutes les portes nous ont été favorablement ouvertes par nos sociétaires au sein du parti, chose dont nous sommes très reconnaissants, et pour laquelle nous disons grand merci à tous ceux qui nous ont reçus, à savoir :

– Le Président a.i, l’Honorable Jean-Marc KABUND-A-KABUND;

– Le Secrétaire Général Augustin Kabuya;

– La première pionnière de l’UDPS, Maman Marthe TSHISEKEDI
KASALU;

– La CDP (Victor WAKWENDA BUKASA);

– La CEP (Bureau Jacquemin SHABANI LOKO);

– Le Groupe Parlementaire National de l’UDPS;

– Groupe Parlementaire Provincial de l’UDPS;

– La Direction de l’Ecole du Parti;

– La Commission de Discipline du Parti;

– Honorable Paul TSHILUMBU;

– Les 4 interfédéraux du Parti;

– La présidence de la Ligue des Jeunes;

– La Présidence de la Ligue des Femmes;

– Honorable Peter KAZADI;

– Le Collectif des mouvements de la jeunesse UDPS (G27);

– Le Collectif des Parlementaires débout;

– Le Collectif des Motocyclistes de l’UDPS;

– La Force du Progrès,

– Les Conseillers Principaux du Chef de l’Etat (David MUKEBA,
Michel EBOMA, Daniel MUSANGU);

– Les Ministres UDPS (Gilbert KANKONDE, Yves BINKULU),

– L’un des rédacteurs des Statuts du parti et Rapporteur Général des Vétérans de l’UDPS ( Maitre NDALA).

Nos discussions avec les organes, les personnalités, ainsi que les structures de base du parti se sont déroulées dans un esprit de convivialité, de franchise, de protectorat et surtout de renaissance de notre chère UDPS.
La Commission encourage et congratule la hiérarchie du parti, dirigée par l’Honorable Jean-Marc KABUND qui jusqu’ici fait preuve d’être conscient de ses responsabilités et d’ouverture pour que chaque fille et fils de l’UDPS retrouve sa place et ses intérêts dans l’unité, la discipline et la complémentarité.

La Commission se félicite d’avoir atteint à ce jour, près de 90% de sa mission, ce, avec le concours de tous les Tshisekedistes qui jusqu’ici ont obtempérés à son appel de retenue. Son bureau multiplie cependant des contacts avec la haute hiérarchie du parti qui se montre non seulement impliquée mais déterminée pour mettre les filles et les fils de l’UDPS autour d’une table, chose sollicitée d’ailleurs par tous les consultés, afin de ramener l’harmonie, la quiétude et la confiance parmi nous.
La Commission exhorte et invite les personnalités et structures éprises du même souci de mettre fin à cette discordance au sein du parti de se joindre à elle, car l’union fait la force dit-on!

Dans la recherche des solutions pour mettre un terme à ces petits remous observés au sein du parti, une attention particulière a été orientée vers la recherche du consensus et de la cohésion avec l’organisation des pourparlers inter-UDPS. Solution à laquelle adhère l’ensemble des filles et fils de l’UDPS.
Le Bureau de la Commission est ainsi déjà donc à pieds d’œuvre pour la tenue dans un proche avenir des pourparlers car ne dit-on pas que les linges salles se lavent en famille comme ne cessait de le prôner notre regretté maitre, Dr. Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA, de très heureuse mémoire. Lesdits pourparlers qui seront sanctionnés par une déclaration finale de concorde et d’un nouveau départ au sein de l’UDPS se tiendront à la résidence sacrée du Feu Etienne TSHISEKEDI. Un programme y relatif sera rendu public.
Mesdames et Messieurs de la Presse, je vous remercie.

Fait à Kinshasa, le 22 Mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *