RDC: Antonio Guterres condamne, à son tour, l’attaque des ADF ayant causé la mort d’un casque bleu et la blessure d’un autre au Nord-Kivu

La mort d’un casque bleu et la blessure d’un autre, après une attaque perpétrée le 22 dernier par les rebelles des ADF contre une patrouille de la MONUSCO à Béni, dans la province du Nord-Kivu, suscitent des réactions.

Après la Cheffe de la Mission onusienne en RDC, le Secrétaire Général des Nations Unies, a lui aussi, condamné ces actes.

« Le Secrétaire Général des Nations Unies Antonio Guterres a condamné fermement l’attaque perpétrée (…) contre le convoi de la MONUSCO dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu, par des membres présumés des ADF. L’attaque a entraîné la mort d’un Casque bleu et un blessé », renseigne un compte rendu de l’actualité des Nations Unies, publié ce Mercredi 24 juin.

Le même document indique que Guterres demande à Kinshasa de poursuivre vite les présumés coupables, au regard du fait que « les attaques contre les Casques bleus des Nations Unies peuvent constituer un crime de guerre ».

Toujours dans ce compte-rendu, le patron de l’ONU déclare qu’ils ne se lasseront pas, malgré ces difficultés, de soutenir la RDC, en vue du rétablissement de la paix dans la partie Est du pays.

Les deux casques bleus sont de l’Indonésie.

Fabrice Lukamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *