RDC: Dominique N’tambwe Wa Kaniki, la perte d’un grand magistrat sur qui Tshisekedi comptait pour construire un État de droit

Alors que le Président de la République avait vivement besoin de lui pour instaurer l’État de droit en République démocratique du Congo, ce premier président de la Cour de Cassation et Ordonnateur du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) décide de tirer sa révérence. Dominique Ntambwe wa Kaniki est donc mort ce lundi 29 juin 2020 au Centre hospitalier CMK de Kinshasa.

Il fut grand magistrat avec une très bonne réputation. Ce qui lui a valu d’ailleurs, récemment, sous le régime de Félix Tshisekedi, le poste du premier président de la Cour de Cassation.

Fabrice Lukamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *