»La RDC deviendra un hub pour le développement du commerce électronique en Afrique centrale », a annoncé Emery Okundji à Tunis

Le ministre Rd-congolais des PT-NTIC et ministre intérimaire de l’Enseignement primaire et secondaire, son excellence Emery Okundji Ndjovu a pris part au « Forum de haut niveau sur la transformation digitale des services postaux qui s’est tenu à Tunis, capitale tunisienne, du 14 au 15 Mars.

Ce forum a eu pour thème central :  » la transformation des services postaux en Afrique ; numérisation pour la fourniture des services aux citoyens, stratégie pour accroître la contribution des services postaux au développement du commerce électronique et au renforcement de l’inclusion financière ».

Dans son discours de circonstance, le ministre congolais a soutenu  »que malgré des avancées significatives enregistrées dans le domaine des Nouvelles technologiques, le poste demeure  » un levier de la transformation économique et sociale des pays africains ».

 » S’il demeure vrai que le développement des technologies de l’Information et de la Communication a engendré le déclin de l’envoi du courrier traditionnel, il est constant qu’en même temps, des nouvelles opportunités ont surgi. Dans ce contexte, les opérateurs postaux innovent afin de s’adapter aux changements technologiques », a-t-il révélé Emery Okundji.

 » Il est suffisamment démontré, a-t-il poursuivi, que les postes sont meilleurs que d’autres institutions financières pour bancariser les groupes des populations qui ont tendance à être exclus, à savoir : les populations des zones rurales et éloignées, les pauvres, les personnes les moins instruites et celles qui font partie de l’économie informelle.

Aussi, a-t-il martelé, les réseaux postaux deviennent des acteurs importants dans le processus d’élaboration des stratégies de la promotion de l’inclusion financière ».

Parlant de la poste congolais, le n•1 de la poste congolais a avoué ce qui suit :

 » Depuis plusieurs décennies et à la faveur de son étroite collaboration avec, notamment l’UPU et l’UPAP, mon pays s’est engagé dans un vaste programme des réformes visant la transformation et la modernisation du secteur postal en vue de conférer son nouveau rôle dans le développement socioéconomique de notre nation »

À ce sujet, a-t-il enchaîné, il importe de relever que la RDC est un pays continent situé au cœur de l’Afrique avec une superficie de 2.345.409 Km2, entouré de neuf pays voisins et ayant plus de 80 millions d’habitants. Cette position stratégique la prédestine à se positionner dans les années qui viennent comme un hub pour le développement du commerce électronique au de l’Afrique ».

C’est par une note de satisfaction que cette activité de haute portée s’est achevée, notamment par la remise des trophées aux ministres s’occupant des Télécommunications qui se sont bien défendus dans leurs pays respectifs pour le développement de la poste. Son excellence Emery Okundji était parmi les lauréats.

Lydia Mavangu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *