RDC: Contrairement aux élucubrations de Thambwe Mwamba, seul Diomi a quitté la prison hier, une victoire d’étape pour LIBERTÉ PLUS

Conformément à un arrêté signé par le ministre de la justice, le Mercredi 20 mars, monsieur Diomi Ndongala a effectivement quitté la prison de Makala hier jeudi. Il est bénéficiaire d’une liberté conditionnelle, telle que recommandée par le président de la République et exécutée par le ministère de la justice.

Néanmoins, contrairement aux agitations du ministre de la tutelle, Alexis Thambwe Mwamba qui s’est permis d’annoncer la libération des autres personnes condamnées pour viol en brandissant l’égalité des citoyens devant la loi, sans évoqué, par contre, le principe de cas par cas, seul Diomi Ndongala a quitté la prison de Makala. C’est une victoire d’étape pour LIBERTÉ PLUS qui avait invité le président de la République à stopper le ministre Thambwe dans sa démarche suicidaire de cracher sur la femme en libérant tous les violeurs de la République. LIBERTÉ PLUS avait aussi demandé au chef de l’État de procéder d’urgence à la destitution de Thambwe Mwamba pour manquement grave, d’autant plus ce dernier voulait faire de l’usurpation des pouvoirs en accordant la liberté à d’autres condamnés sans l’aval du Chef de l’État.

Il est certain que le président de la République a tiré les oreilles de son ministre, l’obligeant, de ce fait, de pouvoir abandonner sa démarche criminelle. LIBERTÉ PLUS s’en félicite et pense que le président de la République tiendra compte de la seconde recommandation de LIBERTÉ PLUS même lors de la formation de la prochaine équipe gouvernementale, dès que lors lui-même le Chef de l’État l’a si bien relevé qu’il tient à ce que  »la justice soit administrée par des hommes intègres et irréprochables ».

LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *