RDC: Franck Diongo et Firmin Yangambi peuvent quitter la prison dès ce jeudi, tandis que Diomi peut encore patienter

Fini les agitations, le président de la République, son excellence Félix Tshisekedi, a finalement tenu sa promesse faite le 02 mars concernant la libération des prisonniers politiques ou des personnes condamnées par des décisions de justice à  force de la chose jugée.

Quoique légèrement en retard, la décision du président de la République a mis fin aux polémiques démesurées qui entouraient l’annonce de ces mesures de grâce tant attendues par l’opinion publique.

En effet, dans une communication faite le mercredi dans la soirée, le Directeur du Cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe, a rendu public les ordonnances du Chef de l’État accordant les mesures de grâce à Franck Diongo, Firmin Yangambi et 700 autres détenus politiques.
En ce qui concerne le cas de Diomi Ndongala, il pourrait bénéficié d’une libération conditionnelle dans les prochaines heures, a révélé le DIRCAB du président de la République.

Hervé Mulumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *