Daniel Mwana-Nteba :  »Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre Docteur Mukwege au chômage »

LIBERTÉ PLUS : Le Docteur Mukwege et Mgr. Fridolin Ambongo ont exprimé leur soutien au combat de Martin Fayulu visant la recherche de la vérité des urnes. Comment réagissez-vous face à cette situation ?

Daniel Mwana-Nteba : Lorsque je vois le Docteur Denis Mukwege tenir un discours autre qu’un discours rassembleur en demandant à Fayulu de continuer avec son combat pour la vérité des urnes, je comprends effectivement que le docteur Mukwege et l’église catholique ont pris position. Mais, ça ne m’étonne pas du tout! Comment pourraient-ils prendre une position autre que celle-là ?
Le docteur Mukwege, l’église catholique et Martin Fayulu ont tous les trois les mêmes sponsors.

Nous savons que derrière Fayulu, il y a des lobbies miniers; il y a Glencore et des intérêts économiques de certains pays occidentaux par rapport à la RDC. Le docteur Mukwege lui-même détenteur du prix  »Conrad Adenaueur » et du prix Nobel de la paix. Vous devez savoir que chacun de ces prix est pourvu d’un cachet. Conrad Adenaueur, je ne connais pas le montant exact mais le prix Nobel de la paix c’est un million de dollars qui reviennent aux lauréats. Cette année, le Docteur Mukwege a dû partager ce million avec l’autre vainqueur du prix Nobel. Car, il y avait deux vainqueurs. Mais vous devez savoir aussi que tous ces prix attribués à des illustres inconnus africains constituent un moyen qu’ont ces grandes puissances de financer certaines actions sans que cela ne prête à redire. Mukwege lui-même recevant des dotations, des donations et différents prix se retrouve avec les moyens pour mener son combat. Or, pour se retrouver avec les moyens de faire son combat, il a dû recevoir de l’argent de quelque part. Et je vous rappelle que la main qui donne est toujours au-dessus de celle qui reçoit.
On a toujours fait savoir que les pays occidentaux, les états et eux-mêmes les occidentaux n’ont pas d’amis; ils n’ont que des intérêts. Alors, je me pose la question :  » quel intérêt réel pourraient-ils avoir à financer le docteur Mukwege afin qu’il répare les femmes ? Je n’en vois pas, dans la mesure où ces femmes que Mukwege répare sont elles-mêmes victimes de ces mêmes personnes qui financent des groupes armées, des rebelles dans le but de piller les richesses de la RDC. Donc, ces différentes puissances et ces différents lobbies, ces différents groupes d’intérêts financiers sont avec le docteur Mukwege comme les pompiers du feu qu’ils ont allumé en tant que pyromanes en armant des groupes armés. Vous devez comprendre une chose : que ça soit le docteur Mukwege, que ça soit Mgr. Ambongo, ils servent tous les mêmes maîtres. Et à ce niveau-là, je ne vois pas trop bien comment je pourrais commenter les propos tout à fait normaux qui vont dans le sens de leurs propres intérêts de docteur Mukwege et Fridolin Ambongo.

LIBERTÉ PLUS : Dans ce cas, que doit faire l’état congolais face à ces dérives?

Daniel Mwana-Nteba : Je vous informe,en ce qui concerne particulièrement le docteur Mukwege, que nous allons le mettre au chômage. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour le mettre au chômage.
Des mauvaises langues pourraient penser que je m’attaque au combat du docteur Mukwege. Non! Ce qu’il fait est tout à fait noble. Mais nous allons le mettre au chômage dans la mesure où les causes qui entraînent la réparation de ces femmes sont elles-mêmes à la base de la présence des groupes armées, des rébellions à gauche et à droite. Nous allons écraser tous les groupes armées qui pullulent en RDC. La suite logique de l’écrasement de ces groupes armés fera que les violences sur les femmes n’auront plus lieu. Ça fera que plus jamais il n’existera de femmes à réparer en République démocratique du Congo.

Donc, inévitablement, le docteur Mukwege se retrouvera au chômage, sauf s’il décide de redevenir un médecin standard habilité à opérer les appendicites, les hernies, les myomes, les fibromes, ce genre des maladies normales, mais en ce qui concerne la réparation des femmes, je crois que le docteur Mukwege doit se préparer à changer de politique parce que nous allons écraser tous ces groupes armés et nous mettrons Mukwege au chômage.

La suite dans les prochaines heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *