Daniel Mwana-Nteba répond à Lambert Mende :  » Le temps du despotisme est révolu »

LIBERTÉ PLUS : Daniel Mwana-Nteba, bonjour. Vous êtes le Premier Secrétaire du Parti socialiste et communicateur du CACH. Lambert Mende a légèrement critiqué l’action du Chef de l’état, Félix Tshisekedi autour du report de l’élection du gouverneur dans la province du Sankuru. Il affirme ce qui suit:

 »Je n’ai jamais connu un président de la République qui donne des ordres à un commandant de la police sans passer par sa hiérarchie. Quel est votre avis à ce sujet ?

Daniel Mwana-Nteba : Il a tout à fait raison car, à son époque, le Chef de l’Etat ne donnait des ordres constructifs à personne!
C’était une République au sein de laquelle Lambert Mende et tous ses acolytes jouaient tous aux petits roitelets à qui la justice elle-même était soumise!
Comprenez le desarroi de Lambert Mende parce qu’il est en train d’expérimenter un mode de gouvernance auquel il n’était pas habitué!
C’est très difficile pour des gens comme ça de redescendre sur terre et de comprendre que le temps de leur despotisme est révolu!

Propos recueillis par Hervé Mulumba, Avril 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *