Dopé par le populisme éphémère, Martin Fayulu a de nouveau dansé  »se yeeeeeh »

Martin Fayulu a regagné la capitale congolaise, Kinshasa, le dimanche 28 Avril où il a tenu un meeting au terrain saint-Thérèse devant ses nombreux partisans.

Au millieu de son épouse et de son coéquipier Adolphe Muzito sur le podium, Martin Fayulu a exhibé quelques pas de danse de sa chanson fétiche  »se yeeeeeh biso to poni » fredonnée par le public.
Et pourtant, il n’y a pas longtemps, Valentin Mubake et d’autres politiques lui avaient demandé de mettre fin à ses danses publiques, car, elles ne pourront rien apporter pour le peuple congolais.

De l’analyse de nombreux analyses, l’attitude de Martin Fayulu dénote du populisme éphémère face à un pouvoir incarné par l’ancien principal parti politique de l’opposition.
Il serait donc intéressant que Martin Fayulu puisse changer des stratégies politiques pour affronter le nouveau pouvoir. Sinon, il perdra sa notoriété chèrement acquise durant la période électorale.

LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *