Lomami: La société civile et les jeunes pro-changement appellent à la libération du Grand Chef Albert Kamanda

Détenu depuis le 22 mars 2017, le grand Chef coutumier Albert Kamanda Yakawumbu4 est en train de purger une peine de 31 mois à la prison centrale de Mbuji-mayi. Il a été condamné par la Cour d’appel pour rébellion, détention illégale d’arme, coups et blessures volontaires.

Inconsolables depuis ces épisodes de tristesse et de douleur, les habitants de la contrée parle d’une condamnation politique orchestrée par l’exécutif provincial sortant pour nuire à la personne de cette autorité coutumière.

Dans l’espoir de trouver un gain de cause avec le nouveau pouvoir, le collectif de la société civile et celui des jeunes pro-changement ont organisé une grande marche pacifique le Samedi 27 avril pour exiger la libération de leur Chef.

Frédéric Kapenga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *