RDC: Félix Tshisekedi ressuscite le poste du porte-parole du président de la République; en voici les raisons

Le président de la République, Félix Tshisekedi vient de nommer, ce lundi dans la soirée, son porte-parole et son adjoint. Il s’agit respectivement de monsieur Kasongo Mwema, ex-journaliste à la Radio France Internationale et madame Tina Salama, ancienne journaliste à la radio Okapi.
D’après un communiqué de la présidence, ces derniers devront travailler en collaboration avec la presse présidentielle et la direction de la communication de la présidence.

Notons que depuis le limogeage de Kuduru Kasongo au poste du porte-parole du président de la République par l’ex-président Joseph Kabila, ce poste est demeuré vacant depuis plusieurs années.

Mais pourquoi Félix Tshisekedi a-t-il pris l’initiative de ressusciter ce poste?

Tout porte à croire que l’acte posé par le président de la République vise à doter la présidence des gens qui seront à même et disponibles pour répliquer, en son nom, à toute éventualité de communication et aux attaques médiatiques extérieures, à l’exemple de ce qui s’est passé hier avec le meeting de Martin Fayulu au cours duquel le Chef de l’État a été quasiment vilipendé. Cette tâche allège aussi le travail à l’UDPS qui prenait toujours le devant en matière de communication à chaque fois que les détracteurs de Félix Tshisekedi se présentait sur le terrain médiatique.

LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *