UDPS: En bon père de famille, Augustin Kabuya accorde enfin le pardon aux  » Forces du progrès »

Le Secrétaire Général de l’UDPS, Augustin Kabuya est en train de réussir des exercices, des exploits ou des défis quelque peu difficiles auquels ses prédécesseurs n’ont pas pu apporter des solutions adéquates. C’est tout à fait normal qu’il parvienne à ces résultats, d’autant plus que lui-même est le produit de la base dont il a la maîtrise parfaite.

Le Samedi 08 juin, dans la soirée entre 19h et 20h, il a reçu devant son bureau de travail une centaine des membres des  » Forces du Progrès », une unité très dynamique des jeunes de l’UDPS-TSHISEKEDI. Ces derniers sont venus présenter leur civilité au Secrétaire Général en terme de reconnaissance de son autorité mais aussi et surtout demander pardon pour des bavures commises vis-à-vis de l’exécutif du parti.

Invité à prendre la parole au bout d’un entretien convivial du Secrétaire Général en public et une concertation approfondie avec 5 délégués de  » Force du progrès », le président intérimaire de cette structure, Takizala a déclaré ce qui suit :

 » Nous sommes très surpris et en joie pour votre hospitalité envers nous. C’est aujourd’hui que nous avons compris que nous étions en train de vous faire inutilement la guerre. Car, ce qu’on disait sur vous et ce que nous on pensait de vous est tout à fait différent de la réalité. Les liens familiaux ne se coupent jamais malgré les secousses et un papa ne refuse jamais ses enfants, dit-on.
C’est ainsi qu’au nom de tous les membres des Forces du Progrès, nous vous demandons pardon pour tout ce qui s’est passé et nous mettons un terme à la dissension qui régne depuis belle lurette entre nous et ceux qui travaillent à la permanence de l’UDPS ».

À son tour, Augustin Kabuya a indiqué ce qui :  » Désormais, il n’y a aucun fossé ni un mur entre moi et vous ».

Hervé Mulumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *