RDC: Le Vice-ministre des Finances devant l’Assemblée nationale à la recherche des financements pour les PME, les Jeunes et les projets agricoles

Au nom de son titulaire en mission de service, le Vice-ministre des Finances, Junior Mata a présenté, ce Jeudi, 17 Octobre, à la représentation nationale, 3 projets de loi portant sur la ratification de deux accords de prêt et d’un accord de financement conclus entre la République démocratique du Congo et des organismes internationaux de développement.

Son excellence Junior Mata qui affronte, pour la toute première fois, l’Assemblée nationale avec ces 3 projets de loi très ambitieux en faveur des PME, des Jeunes et de l’agriculture, était accompagné du Ministre des Classes Moyennes et des Petites et Moyennes entreprises et tout naturellement de son collègue des relations avec le Parlement.

Les projets de loi susdits se présentent de manière suivante.

1. Projet de loi autorisant la ratification d’accord de prêt relatif au financement de projet d’appuie au développement des Micro, Petites et moyennes entreprises conclus entre la RDC et l’Association Internationale de Développement pour un montant de 100 millions de dollars américains;

2. Projet de loi autorisant la ratification de l’accord de prêt relatif au financement du bien-être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaîne d’approvisionnement du cobalt conclu entre la RDC et le Fond Africain du Développement pour un montant de 45,18 millions de dollars américains;

3. Projet de loi autorisant la ratification de l’accord de prêt relatif au financement du projet d’appui au développement des chaînes de valeur agricole dans 6 provinces de la République démocratique du Congo conclu entre la RDC et le Fond Africain du Développement pour un montant de 28 millions de dollars américains.

Après un exposé réussi suivi d’un débat général, un délai de 24h a été accordé au vice-ministre des finances pour répondre aux préoccupations des élus du peuple en rapport avec ces 3 projets de loi. Junior Mata sera donc de nouveau ce vendredi 18 Octobre à l’Assemblée nationale.

Hervé Mulumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *