USA: Donald Trump annonce l’abattage du chef du groupe État islamique Abou Bakr al-Baghdadi par l’armée américaine

Le Chef du groupe État islamique (EI) Abou Bakr al-Baghdadi a été abattu la semaine dernière dans un raid aérien, un raid conduit par l’armée américaine dans la province d’Idleb, en Syrie. Le président des États-Unis, Donald Trump, l’a confirmé ce dimanche 27 octobre, au cours d’un discours prononcé à la Maison blanche.

Les États-Unis avaient retardé la confirmation de l’information, en attendant les résultats des analyses ADN. Pour Donald Trump, cette mort constitue une grande victoire non seulement pour les États-Unis d’Amérique, mais aussi pour le monde.

Si certains pays, en l’occurrence la Russie et les autres, se réservent de confirmer l’information, mais il y a lieu de signaler que de nombreuses autres nations impliquées dans la lutte contre l’EI ont salué la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi.

Beaucoup de pays dont la Syrie, la Turquie, l’Irak, la Russie et les Forces kurdes, ont aidé à la conduite du raid.

Fabrice Lukamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *