KABALO (LUBUMBASHI): Les enseignants doutent du vol de leurs salaires par les hommes armés; ils parlent du détournement

Les enseignants du secteur de Kabalo à Lubumbashi, n’ont pas touché leurs salaires du mois de décembre. L’argent destiné à leur paie aurait été volé par les hommes en uniforme depuis le mardi dernier.

Selon le comptable qui était parti le retirer auprès d’une banque située dans la localité de Kongolo, la somme d’argent aurait été emportée par les hommes armés en cours de route.

« Quand nous nous sommes rencontrés avec les Coupeurs de route, ils ont tiré trois bals et nous avons fui; ils ont pris tous les colis qu’on avait (…) ils sont entrés en brousse », a rapporté monsieur Kakudji Wa Nkoy, dans une sortie médiatique.

L’argent disparu serait évalué à 100.000$.

Mais le fait ne passe chez les enseignants. Ces derniers parlent plutôt d’une histoire montée. Car, disent-ils, ce n’est pas leur première fois de faire face à ce genre de situation.

Il y a lieu de signaler qu’il n’existe des structures bancaires à Kabalo. C’est ainsi que les enseignants partent prendre l’argent de paie dans d’autres territoires plus proches.

Si aucune solution n’est trouvée, les enseignants de Kabalo passeront le 1er janvier dans la tristesse.

Fabrice Lukamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *