Urgent : Conseil des ministres suspendu; le ministre de la justice a déposé « une fausse correspondance » au Parlement au nom du Gouvernement autour des lois Minaku et Sakata

C’est une correspondance datée du 18 Juin 2020 déposée par le Vice-Premier ministre de la justice Tunda Ya Kasende au bureau de l’Assemblée nationale de manière frauduleuse pour établir l’avis favorable du gouvernement par rapport aux lois controversées des députés nationaux Minaku et Sakata.

Après avoir découvert cette correspondance, le Premier Ministre, son excellence Sylvestre Ilunga Ilunkamba a décidé d’interrompre le Conseil des ministres de ce vendredi 26 juin estimant que cela constitue un manquement grave. C’est ce qu’indique les sources d’information de Liberté plus près du gouvernement.

Dossier à suivre.

LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *