Afrique : La SADC met définitivement fin aux conflits frontaliers opposant la RDC à la Zambie en donnant raison aux Congolais

Finies les gué-guerres qui opposaient la République Démocratique du Congo et la Zambie autour des territoires de Kibanga et Kalubamba dans la province du Katanga.

La SADC a ordonné aux troupes zambiennes qui occupent ces territoires de les libérer dans un délai de 7 jours à partir de ce samedi 25 juillet, car, a-t-elle tranché, ces territoires appartiennent sans débat à la RDC.

Cette annonce a été faite par le ministre de la Défense Nationale de la RDC, Aimé Ngoy Mukena lors de la 41 ème réunion du Conseil des Ministres hier, Vendredi,sous la direction du Chef de l’État Félix Tshisekedi.

Poursuivant dans le même sens, le patron de la Défense Congolaise a révélé que la Zambie s’est inclinée à la position de la SADC et a effectivement annoncé qu’elle procédera au retrait de ses militaires dans les zones indiquées.

Des mécanismes modernes de traçage des frontières seront employés pour que telles situations ne reviennent plus dans l’avenir, a rassuré Aimé Ngoy Mukena.

La réaction de la SADC constitue une grande victoire diplomatique pour la RDC ayant remporté cette guerre de manière pacifique, sans dépenser des énergies militaires.

HMT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *