Georges Kalonji: «Le FCC doit comprendre que la politique de Mingi Mingi Raïs est révolue» (Tribune)

Sans ambages ni ambiguïtés, l’analyse du parcours politique du FCC de Kabila et de Shadari face aux intérêts du Peuple Congolais ne donne que le résultat négatif et dichotomique.

Le FCC défend les intérêts d’un individu au détriment de l’intérêt général du Peuple Congolais, ce regroupement politique veut Un Congo dirigé par un homme fort autour des intérêts individuels et égoïstes.

Le FCC de Kabila et Shadari est basé sur la politique de Mingi Mingi Raïs, tandis que le Peuple Congolais trouve son intérêt et son espoir dans la vision du « Peuple D’abord » prônée, mise en place et défendue par l’UDPS dirigée, à ce jour, par le Président a.i Jean-Marc Kabund et le Secrétaire Général Kabuya. Ces derniers défendent un Congo dont la gestion est axée sur les institutions fortes.

La République Démocratique du Congo peut se développer à condition de le doter des institutions fortes et qui s’y prêtent et non des hommes forts.

Le FCC doit comprendre que la politique de Mingi Mingi Raïs est révolue, par conséquent, Le FCC de Kabila et Shadari devraient, par patriotisme, adhérer au Peuple D’abord ou soit observer comment le président de la République Félix Tshisekedi et l’UDPS vont diriger le pays de Lumumba en corrigeant leurs erreurs et doter ce pays des institutions fortes.

Georges Kalonji le Petit Tshitshi
Héritier de la Lutte de Tshisekedi pour le Changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *