Kananga : Le Gouverneur du Kasaï Central ordonne des sanctions nécessaires contre un préfet pour avoir permis aux écoliers et aux enseignants sans masques d’accéder dans les salles de classe de son école

Le Gouverneur intérimaire du Kasaï Central, monsieur Ambroise Kamukunya a effectué une tournée à travers la ville de Kananga, le lundi, 10 août, pour s’assurer de la reprise des cours dans le secteur de l’enseignement primaire et secondaire.

Accompagné d’une forte délégation, il a commencé sa randonnée à la commune de Lukonga en visitant, particulièrement, deux institutions du cycle primaire et secondaire. Ensuite, il a fait Lukonga, Katoka et Ndesha.

Ambroise Kamukuny a, cependant, constaté le manque de termoflash dans une dizaine d’établissements et le respect partiel des mesures barrières retenues pour barrer la route à la propagation de la covid-19. Saisissant la balle au bond, l’autorité provinciale a enfoncé le clou en exhortant les enseignants à inclure dans leurs matières le respect des gestes barrières pouvant aider à lutter contre la pandémie du Coronavirus qui continue de terrasser l’humanité.
Le numéro un du Kasaï Central a, par la même occasion, ordonné au Coordinateur des écoles techniques, Monsieur Paul Shiyayiku, à sanctionner le préfet de l’Institut Diangata( ITC Diangata), Donatien Bakafuta, pour avoir permis aux écoliers et enseignants sans masques d’accéder dans les salles de classe. Kamukuny Mukinayi qui exécutait la pratique de lavage de main, a été contraint de quitter cette institution sans accomplir cette règle barrière.
Le ministre provincial en charge de l’enseignement, les autorités scolaires et politico-administratives de la place qui étaient dans la suite de l’autorité, ont été convié à prendre note et suivre de près cette situation.

Jean Claude Ngalamulume wa Bakamubia, depuis Kananga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *