RDC-Justice: Les avocats de Mukuna croient à la libération de leur client après le transfert du dossier au tribunal de Gombe par la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe

La défense de l’évêque Pascal Mukuna, qui a accusé le tribunal de grande instance de Kinshasa/Kalamu de partial dans l’affaire qui oppose leur client à madame Tshibola Mamie, fait savoir que la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe vient de juger fondée la récusation de cette juridiction et a transféré ledit dossier au tribunal de grande instance de Gombe.

« Nous saluons cette décision et espérons bien que l’évêque Pascal Mukuna sera libre dans les jours à venir. Nous pensons que devant le TGI/Gombe, le droit sera dit et notre client sera libéré. Le dossier est vide. Tous les éléments constitutifs de l’infraction mise à sa charge n’étaient pas établis », a confié à la presse, maître Willy Kasongo, l’un des avocats du numéro Un de l’église Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK).

Il a précisé que désormais, ce sont les juges du Tribunal de Kinshasa/Gombe qui réexamenineront et rendront le verdict de ce dossier.

À titre de rappel, au terme des plaidoiries organisées le 17 juin dernier, le ministère public a requis 20 ans de prison pour viol, 2 ans pour menace de mort et 2 mois de détention illégale de documents avec une amende de 1.500.000.000 FC, contre Pascal Mukuna.

Actuellement en détention préventive au CPRK (Makala), Mukuna a donc été accusé de viol et de rétention illégale des documents parcellaires par Mamie Tshibola.

*Fabrice Lukamba*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *