Rencontre Tshisekedi-Kabila en vue: Une commission réduite mise en place pour la fixation de l’ordre du jour

C’est un exercice difficile auquel Peter Kazadi, Nicolas Kazadi, Kitenge Yezu, Thethe Kabwe (CACH) et Néhémie Mwilanya, Aubin Minaku, Azarias Ruberwa, Raymond Tshibanda ( FCC) vont se livrer à partir de ce week-end.

Ce groupe de quatre-quatre est convié à une série des séances de travail qui devront aboutir à la fixation des points à l’ordre du jour lors de la prochaine rencontre entre le Président de la République, Félix Tshisekedi et son prédécesseur, Joseph Kabila.

D’après le SG de l’UDPS, Augustin Kabuya qui intervenait ce soir sur Top Congo, la mise en place de cette commission ne porte aucun changement sur la composition antérieure du Comité de suivi de l’accord (COSAC) au sein duquel il est membre jusqu’à preuve du contraire.

Cependant, en réaction aux bruits qui courent dans tous les sens autour de sa mise à l’écart du comité de suivi de l’accord, le n°2 du Parti Présidentielle annonce qu’il s’inclinera à cette décision si cela venait de celui qui désigne les négociateurs.

« J’ai toujours été contre ce Comité de suivi. Je l’ai d’ailleurs beaucoup critiqué. Si je suis mis de côté par celui qui nous désigne, je vais tout simplement me réjouir, a-t-il affirmé.

Des nombreux observateurs avertis pensent qu’il sera très difficile que la commission chargée de préparer la rencontre Tshisekedi-Kabila arrive à un compromis intéressant au regard des agendas opposés entre les deux camps.

Qui vivra verra !

HMT/ LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *