RDC: Cédric Bakaly encourage le projet du «Plan National numérique» initié par le Chef de l’état et appelle à son application intégrale dans le secteur des Mines

Observateur averti, Cedrick BAKALY s’est confié ce samedi à LIBERTÉ PLUS autour des questions liées à la modernisation du secteur minier en RDC. Il appelle les autorités du secteur à passer à l’application, de manière urgente, du «Plan National Numérique Horizon 2025» dans l’administration. Pour lui, il s’agit là de la plus grande thérapie contre la fraude et le coulage de recettes dans le secteur des mines.

« lorsqu’on observe et compare les performances de gestion entres les états, ou même entre les structures, le degré de numérisation est souvent l’élément majeure qui crée le fossé, a-t-il indiqué.

«Je salue déjà les programmes initiés par le ministère du Tourisme et le Ministre des Affaires foncières pour rendre possible la numérisation de leurs secteurs. Et, je souhaite vivement que cela soit intégralement appliqué dans le secteur des Mines, a soutenu Cédric Bakaly».

Il sied de rappeler que lors de l’adoption du Plan National numérique horizon 2025 au mois de septembre 2019, les objectifs suivants ont été retenus par les autorités du pays :

« Moderniser l’administration et mutualiser les ressources et les infrastructures afin de réaliser des gains significatifs en termes d’efficacité et d’efficience ; permettre aux citoyens et aux entreprises d’interagir en ligne avec l’administration publique et les partenaires ; offrir aux usagers des services de meilleure qualité permettant de réduire les coûts et les délais avec en plus la garantie d’un maximum de transparence ».

Hervé Mulumba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *