RDC: L’ONIP plaide pour que la date du 16 Septembre soit consacrée officiellement comme journée internationale de l’identité

L’Office Nationale de l’Identification de la Population (ONIP) a tenu une matinée, ce mercredi, 16 Septembre au Salon rouge de l’Hôtel du Gouvernement.

Présidée par son directeur général, M. Richard Ilunga Ntumba, cette activité est consacrée essentiellement au plaidoyer porté par la structure en vue d’une considération officielle de la date du 16 septembre comme journée internationale de l’identité.

Plusieurs officiels y ont pris part, notamment le Président de la Ceni RDC, les représentants du Président de la Cour de Cassation et de la cour constitutionnelle, les membres de la présidence, certains chefs des missions diplomatiques et les partenaires internationaux. Le VPM de l’intérieur qui chapeaute au plus haut niveau cette démarche a été représentée par son vice-ministre.

Dans son allocution, le n°1 de l’ONIP a indiqué que « la date du 16 septembre n’est pas le fruit du hasard.

»Elle fait référence, poursuit-il, à l’objectif 16.9 des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. Cet objectif, poursuit 16 en son point 9 fait obligation aux états de garantir d’ici à 2030 à TOUS une identité juridique».

Au regard des démarches antérieures effectuées au niveau africain et internationale, notamment lors de la 4 ème conférence annuelle du Mouvement ID,4AFRICA d’avril 2018 et de la réunion annuelle des délégués des pays Africains et des organismes internationaux du système des Nations unies de juin 2019 à Johannesburg, le DG Richard Ntumba pense que:

« Consacrer la date du 16 septembre de chaque année comme une journée internationale de l’identité par les nations unies indiquera non seulement un consensus général sur l’urgence de l’identité légale, mais montrera également que le moment est venu pour le monde de reconnaître l’un des atouts les plus importants qu’un être humain puisse posséder, à savoir : son identité légale».

Cependant, il appelle le gouvernement de porter ce plaidoyer lors de la prochaine assemblée générale de l’ONU.

« Le soutien du Gouvernement de la République, affirme Richard Ntumba, pour la consécration de la date du 16 septembre comme Journée Internationale de l’identité lors de la prochaine Assemblée générale des Nations unies va marquer une avancée significative dans le processus d’enregistrement de la population comme point d’entrée à l’écosystème identitaire parce que l’identité compte plus que jamais pour une RDC émergente et pour un monde meilleur».

Hervé Mulumba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *