Afrique : Avec plus de 200 millions des vues, la chanson « Jérusalema» de Nomcebo Zikode a atteint un succès continental inédit

À Kinshasa comme dans bien d’autres capitales africaines et occidentales, la chanson «Jérusalema» écrite, composée et interprétée par la sud-africaine Nomcebo Zikode récolte énormément du succès et est régulièrement exécutée dans les différentes manifestations chrétiennes et populaires, voire dans les boîtes de nuit.

Jusqu’à Mardi 03 Novembre 2020, « Jérusalema» compte déjà 218 559 662 vues depuis son lancement officiel au mois de décembre 2019.

Écrite en Zoulou et produite par Master KG, ce chef-d’œuvre est dédiée à la ville de Jérusalem au Proche-Orient. Son auteure l’a présente comme une prière dans laquelle elle demande à Dieu de la protéger et de lui pardonner.

LIBERTÉ PLUS vous reproduit ci-dessous les paroles de la chanson en Zoulou et en français pour une meilleure compréhension surtout à Kinshasa.

O appelé mos, O appelé mos
O wanitwa mos, O wanitwa mos

Maître Master KG
Master Master KG

Il s’appelait mos
O wanitwa mos

Jérusalem est ma maison
Jerusalema ikhaya lami

Sauve-moi
Ngilondoloze

Il est allé avec moi
Uhambe nami

Ne me laisse pas ici
Zungangishiyi lana

Jérusalem est ma maison
Jerusalema ikhaya lami

Sauve-moi
Ngilondoloze

Il est allé avec moi
Uhambe nami

Ne me laisse pas ici
Zungangishiyi lana
Ma place n’est pas ici
Ndawo yami ayikho lana

Mon royaume n’est pas ici
Mbuso wami awukho lana

Sauve-moi
Ngilondoloze

Venez avec moi
Zuhambe nami

Ma place n’est pas ici
Ndawo yami ayikho lana

Mon royaume n’est pas ici
Mbuso wami awukho lana

Sauve-moi
Ngilondoloze

Venez avec moi
Zuhambe nami

Ngilondoloze ngilondoloze ngilondoloze

Ne me laisse pas ici
Zungangishiyi lana

Ngilondoloze ngilondoloze ngilondoloze

Ne me laisse pas ici
Zungangishiyi lana
Ma place n’est pas ici
Ndawo yami ayikho lana

Mon royaume n’est pas ici
Mbuso wami awukho lana

Sauve-moi
Ngilondoloze

Venez avec moi
Zuhambe nami

Ngilondoloze ngilondoloze ngilondoloze

Ne me laisse pas ici
Zungangishiyi lana

Ngilondoloze ngilondoloze ngilondoloze

Ne me laisse pas ici
Zungangishiyi lana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *