RDC: Avec un peu de douleur, le Conseil d’État actionne enfin l’alternance à la tête de la FEC

La présidence du Conseil d’administration de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) sera désormais assurée par Dieudonné Kasembo Nyembo. Ce dernier a donc été élu à la tête de cette structure, le mercredi 23 décembre 2020. Il était le seul candidat à ce poste.

Il remplace à ce poste le président du Conseil d’administration de la Générale des carrières et des mines (GECAMINES) Albert Yuma, un proche de l’ancien chef de l’Etat Joseph Kabila.

Il faut rappeler que cette élection du président de la FEC a été réorganisée. En novembre dernier, le Conseil d’Etat avait annulé l’élection d’Albert Yuma comme président de la FEC, suite à une requête dénonçant des irrégularités introduite par Dieudonné Kasembo.

L’élection de ce 23 décembre a connu l’assistance de membres du Conseil d’Etat.

Aux dernières nouvelles, Albert Yuma compte saisir la justice pour déconsidérer cette dernière élection.

*Fabrice Lukamba*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *