Arrestation de Roger Lumbala en France: Le « Réparateur des femmes » Denis Mukwege demande aux autres pays d’Europe de poursuivre d’autres auteurs des crimes

Dans un communiqué publié ce mardi 05 janvier 2021, communiqué dont une copie est parvenue à liberteplus.net, le docteur Denis Mukwege s’est dit soulagé de l’arrestation en France de l’ancien seigneur de guerre congolais Roger Lumbala. Celui qu’on appelle le « Réparateur des femmes » demande aux autres pays d’Europe d’emboîter le pas à la France en lançant des poursuites judiciaires contre d’autres criminels impunis.

« Nous saluons l’engagement du parquet national antiterroriste de Paris pour avoir initié cette première mise en examen prononcée dans le cadre d’une procédure judiciaire ouverte sur base du Rapport Mapping de l’ONU concernant les violations les plus graves des droits de l’homme et du Droit international humanitaire commises en République Démocratique du Congo entre 1993 et 2003 », s’est-il réjoui.

« Gageons que d’autres Etats européens diligenteront aussi des procédures sur base de la compétence universelle pour des faits documentés dans le Rapport Mapping et soutiendront en parallèle l’Etat congolais à initier un processus de justice transitionnelle pour garantir aux victimes leurs droits à la justice, à la vérité, à des réparations et des garanties de non-répétition », a exprimé son souhait le Prix Nobel congolais.

Signalons que l’ex-. chef rebelle Roger Lumbala est déjà mis en examen à Paris pour « participation à un groupement formé en vue de la préparation de crimes contre l’humanité » et « complicité de crimes contre l’humanité ». Il était arrêté le 29 décembre de l’année passée, avant de passer une garde à vue de 96 heures dans une chambre sécurisée de l’Hôtel-Dieu en raison de son état de santé précaire.

*Fabrice Lukamba*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *