Covid-19: Félix Tshisekedi souhaite que le vaccin soit accompagné du traitement curatif pour lutter contre Covid-19

Le Chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi a séjourné au Congo-Brazzaville du 09 au 11 janvier 2021. Ce déplacement rentrait dans le cadre de la visite auprès de son homologue, le Brazzavillois Denis Sassou-Nguesso.

D’après les informations parvenues à liberteplus.net, les deux Chefs d’Etat ont échangé au tour de plusieurs points essentiels, entre autres, les crises sécuritaires sur le continent, précisément en République Centrafricaine, à l’Est de la République démocratique du Congo, au Niger et au Cameroun. Ils ont aussi évoqué le problème de la gestion de la crise sanitaire en Afrique. Sur ce point, a-t-on appris, Félix Tshisekedi et Sassou-Nguesso se sont tout de même félicités de quelques efforts fournis par des pays dans la lutte contre la Covid-19, malgré les difficultés économiques.

Toujours dans le chapitre de la crise sanitaire, Félix Tshisekedi a salué la découverte du vaccin contre le Virus. Mais il a suggéré que le vaccin soit combiné avec le traitement curatif déjà pratiqué, en vue d’une réponse efficace.

« On a reçu déjà des propositions de nos partenaires. Le vaccin est un passage obligé. Mais, nous privilégions aussi le traitement curatif. Je crois que nous avons deux produits qui promettent en tout cas par les premiers résultats qu’ils montrent. Ce sont des produits congolais. Nous allons en faire la promotion. Le vaccin est un passage obligé qui permet de freiner la contagion », a déclaré Félix Tshisekedi à la presse.

Félix Tshisekedi est arrivé à Brazzaville quelques jours après la désignation de Sassou-Nguesso par le Parti congolais du travail (PCT) comme candidat président de la République pour la prochaine présidentielle. C’était un cinquième déplacement de Tshisekedi vers le Congo-Brazzaville.

*Fabrice Lukamba*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *