Dr. Télé Bantapi répond à Matata Ponyo: « Nous sommes convaincus que par le leadership du Président de la République, l’Union Sacrée sera un succès, une réussite»

Pour bon nombre d’observateurs, la tribune de l’ex premier ministre Augustin Matata Ponyo, proche collaborateur de Joseph Kabila, sur l’Union Sacrée vise à démobiliser les troupes en ce moment où toutes les batteries sont mises en place pour la constitution du groupe qui travaillera pour la réussite de la vision du 5 ème président élu de la RDC.

Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre de la Santé et Secrétaire national adjoint de l’UDPS, Docteur Télé Bantapi pense qu’Augustin Matata Ponyo s’est trompé d’époque. Le leadership actuel et celui du temps de Kabila est tout à fait différent, et donc, impossible de faire croire à l’opinion publique que l’union sacrée peut se constituer en FCC bis, soutien Télé Bantapi dans un entretien qu’il a accordé à votre rédaction dont voici l’extrait.

«Aujourd’hui, dit-il,la République démocratique du Congo a une chance parce qu’elle a d’abord au sommet de l’État quelqu’un qui a la volonté de faire avancer le Congo. L’époque dont nous parle Matata Ponyo est celle où nous avons connu dans ce pays ce que l’on appelait concertation nationale, gouvernement d’union nationale, au fait le Chef de l’État de l’époque n’avait pas cette volonté de faire avancer les choses. Tout ça était fait pour l’habillage. Ce qui n’est pas le cas avec le Président de la République, son Excellence Félix Tshisekedi Tshilombo. Nous sommes convaincus que par son leadership, ça sera un succès, une réussite.

Nous demandons à toute la population congolaise de continuer à soutenir le Chef de l’État dans sa vision pour arriver à amener ce Congo grand au sommet comne cela est inscrit dans notre Hymne nationale.

À la classe politique congolaise, toute tendance confondue, nous appelons à privilégier l’intérêt supérieur de la nation qui s’appelle le peuple d’abord.

La mobilisation autour de l’appel du Chef de l’État à l’Union sacrée a montré comment les politiques ont besoin d’avancer. Chacun d’entre- nous est invité de s’inscrire dans la vision du Chef de l’État, soutient Dr. Télé Bantapi.
Ceux qui pensent que le Chef de l’État est dictateur doivent savoir qu’il n’est pas de la maison de la dictature mais de la liberté d’expression comme LIBERTÉ PLUS, fin de citation.

Propos recueillis par Hervé Mulumba, LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *