Mise en place du bureau définitif de l’Ass.nat: Me Auguystin Mulumba apporte un soutien conséquent à la candidature de l’hon. Kabund et appelle à un vote massif en sa faveur

Le calendrier de l’élection du bureau définitif est déjà connu de tous. C’est ce 03 février 2021 que l’Assemblée Nationale connaîtra les animateurs du bureau qui succédera à l’équipe Mabunda.

La candidature du président a.i de l’UDPS, l’honorable Jean-Marc Kabund-a-Kabund est l’unique qui a été retenu pour le Poste Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale, poste qu’il a occupé déjà avant d’être déchu par le FCC Arme à la main.

Maître Auguystin Mulumba exhorte les élus du peuple à voter utile, et voter utile, pour lui, c’est voter l’honorable Jean-Marc Kabund.

«Ce grand homme de la politique Congolaise soutenu par le Secrétaire Général de l’UDPS, Auguystin Kabuya, soutient Me Auguystin, a été à la base du déboulonnage du système mafieux et sanguinaire établi par le régime passé. »

S’il n’avait pas élevé sa voix, enchaîne-t-il, contre l’accord de Genève, le Président Tshisekedi aurait été tout simplement écarté de la course à la présidentielle de 2018.

Son silence face au Congrès en gestation projetté par Mabunda et le président du Sénat en 2020 aurait eu des conséquences incalculables s’il faut considérer les craintes des uns et des autres souligne ce Cadre de l’UDPS et Avocat de la République.

« Pas plus qu’il y a quelques semaines, devant la nébuleuse position prise par Katumbi et Bemba, la réaction de l’Honorable Kabund a ramené ces personnalités à mettre de côté leurs égos pour secourir la Nation en voie de disparition si elle restait en pâture aux kabilistes patentés. »

Pour Maître Augustin Mulumba, la candidature de l’Honorable Kabund lui inspire une grande confiance, mais aussi et surtout, contribuera à la bonne marche de l’institution Assemblée Nationale de par son expertise Et la maîtrise de la politique générale de la Nation.

« D’ailleurs, pense-t-il, j’aurai souhaité qu’il soit même le président de cette institution mais son humilité et sa grandeur d’esprit ont milité pour le poste du premier vice-president. »

Maître Auguystin Mulumba encourage personnellement les élus du peuple à jeter leur dévolu sur cet homme qui a sauvé toute la nation d’une disparition certaine.
Il mérite mieux et le Congo devra lui être reconnaissant.

« je crois que le Congo a non seulement besoin des institutions fortes, mais surtout des hommes intègres et non versatiles qui doivent les animer. Pas d’institution forte sans hommes compétents et intègres. »

Concernant la session extraordinaire en cours, Maître Auguystin Mulumba fait remarquer la dextérité, la compétence, la loyauté aux textes de la République ainsi que la transparence qu’ont fait preuve les membres du bureau provisoire pour arriver jusqu’ici.

Considérant le combat élogieux de l’Honorable JMM et sa maitrise non contestée de la politique Congolaise,
le ticket de l’union sacrée, une fois élu au perchoir sera le catalyseur d’une pression sur le gouvernement à atteindre les aspirations du peuple par un contrôle parlementaire sans compromis, fait-il comprendre.

Le vœu le plus ardant de Maître Auguystin Mulumba est de voir le Bureau Définitif veiller à l’expression Démocratique au sein de l’hémicycle, bannir la corruption des députés par une moralisation permanente, accélérer la procédure de lever des immunités lorsqu’un député est poursuivi, veiller à l’exécution par le gouvernement de la vision du président de la République, exercer le contrôle parlementaire ponctuel et mettre en mouvement des motions de défiance contre des membres du gouvernement tenté d’emboîter les pas de ceux qui viennent de subir la foudre des élus du peuple pour avoir manqué de considérer l’institution Chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *