RDC : Au lieu de s’organiser pour l’opposition parlementaire, le FCC pro-Kabila ne fait que pleurer leur ancienne majorité parlementaire

Les choses se sont allés très vite au niveau du Parlement depuis le discours du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, du 06 Décembre dans lequel il a manifesté sa détermination à se constituer une nouvelle coalition gouvernementale après l’échec de la coalition FCC-CACH.

Avant même l’identification pratique de cette nouvelle coalition, plus de 300 députés nationaux se sont rapprochés du président de la République et lui ont témoigné tout leur soutien. C’est qui équivaut à dire que le schéma vers la constitution de cette nouvelle majorité est irréversible.

Au vu ce qui arrive, les analystes politiques pensent que Joseph Kabila et ses proches fidèles doivent, au nom du Real politik, s’organiser pour prendre le leadership de l’opposition parlementaire et pourquoi pas occuper stratégiquement le poste du porte-parole de l’opposition. À ce titre, ils pourront faire de manière républicaine faire le contrepoids du régime en place.

À suivre…

LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *