RDC – Culture : L’un des grands chorégraphes du pays, Dorine Mokha n’est plus

La presse congolaise a appris ce vendredi 08 janvier 2021 la mort du jeune chorégraphe Dorine Mokha.

Le 22 décembre de l’année 2020, l’artiste avait fait savoir à travers un court message sur les réseaux sociaux que sa santé le dérangeait.

« Souffrant… Espérant que ça va vite passer », avait écrit Dorine Mokha.

L’illustre disparu fut l’un des grands chorégraphes de la République démocratique du Congo. Artiste associé aux Studios Kabako d’un autre grand chorégraphe congolais Faustin Linyekula, Dorine Mokha a livré plusieurs spectacles tant au niveau national qu’international. Il avait également plusieurs autres grands projets.

Pétri de talents, Dorine Mokha n’était pas seulement danseur-chorégraphe, mais il écrivait aussi.

Sa mort a causé une très grande tristesse chez la plupart des personnes qui l’ont connu.

Originaire de la ville de Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga, Dorine Mokha a vu le jour en 1989.

*Fabrice Lukamba*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *