RDC – Médias: liberteplus.net, 10 ans au coeur de l’actualité

L’un des plus grands médias en ligne congolais, liberteplus.net a soufflé sur ses 10 bougies. La cérémonie empreinte de convivialité a eu lieu le mercredi 30 décembre 2020 au tour de la Piscine du collège Saint Raphaël, dans la commune de Limete.

Des invités de marque ont rehaussé de leur présence cette célébration. Mais le nombre des personnes était réduit, en raison de la pandémie de la Covid-19.

Après son entrée accompagnée des applaudissements frénétiques, le directeur général de liberteplus.net, Hervé Mulumba, s’est adressé en quelques mots à l’assistance. Dans sa petite allocution, il a d’abord remercié toutes les personnes qui se sont jointes à liberteplus.net, malgré le contexte actuel marqué par la crise sanitaire, pour fêter les dix ans d’existence de ce média.

« Je ne saurais entrer dans le vif de mon propos sans vous témoigner ma si grande gratitude, vous chers invités, qui avez voulu être ici avec nous (…) », s’est-il exprimé.

Il a également remercié des milliers de lecteurs de liberteplus.net pour la confiance sans faille accordée à leur média.

« liberteplus.net ne saurait arriver là où il est arrivé aujourd’hui sans vous… Si nous nous affirmons comme l’un des grands médias congolais, c’est grâce à vous; c’est parce que vous avez accepté de nous lire, de nous faire des remarques (…) », a enchaîné Hervé Mulumba.

Il s’est ensuite adressé aux autorités Rd congolaises, demandant à ces dernières de mettre en place des mécanismes de protection du journaliste congolais, afin de permettre à celui-ci de travailler dans des bonnes conditions. Il a notamment appelé à la dépénalisation de délit de presse. Disant cela, Hervé Mulumba a déploré le fait que le correspondant de RFI en RDC, Pascal Mulegwa, fasse l’objet d’accusation après qu’il a diffusé une enquête de l’ONG Observatoire de la dépense publique (ODEP), enquête qui accusait le sénateur et l’ancien Vice-Premier ministre en charges des transports José Makila de détournement de denier public.

*10 ANS, UNE HISTOIRE*

Pour la petite histoire, liberteplus.net a commencé par exister sous le format du  » *journal papier* « . Et ça a existé sous le nom de  » *liberteplus* « . Il a basculé ensuite sur Internet suite aux demandes pressantes de ses lecteurs.

Une équipe petite mais costaude alimente liberteplus.net. Elle est composée notamment des journalistes *Fabrice Lukamba*

*Fabrice Lukamba*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *