RDC : Toujours proche de la politique, Werrason soutient le président du Bureau d’âge de l’Assemblée nationale Mboso N’kodia

: Toujours proche de la politique, Werrason soutient le président du Bureau d’âge de l’Assemblée nationale Mboso N’kodia

L’artiste musicien congolais le plus populaire Noël Ngiama Makanda, dit Werrason, était reçu par le président du Bureau d’âge de l’Assemblée nationale, le samedi 09 janvier 2021. Devant la presse, le patron de l’orchestre « Wenge Musica Maison Mère » a fait savoir qu’il était venu non seulement féliciter Christophe Mboso N’Kodia Pwanga qui est de la même province que lui pour son élévation à la tête de cette grande institution, mais aussi et surtout apporter un message de soutien au mandat confié à ce dernier.

« Au nom du Président de la République, Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi, qui prône le changement, je tiens à remercier le président du Bureau d’âge de l’Assemblée nationale, qui a accepté de me recevoir. Il est un père pour moi d’abord, un frère et en suite un patriarche du grand Bandundu », a déclaré Noël Ngiama Makanda, au sortir de l’entretien avec Mboso N’kodia.

Et d’ajouter : « J’ai eu à interrompre mon séjour européen dans le souci de venir le rencontrer, afin de lui présenter mes sincères félicitations et surtout de lui assurer mon soutien indéfectible. (…) je demande à tous mes frères et soeurs du Grand Bandundu d’apporter leur soutien inconditionnel au patriarche Mboso, qui est un acteur majeur du changement voulu par le président de la République (…) ».

Il convient de rappeler que Mboso N’kodia dirige le Bureau d’âge de la Chambre basse du Parlement, suite aux pétitions à charge de l’ancien bureau dirigé par madame Jeannine Mabunda Lioko.

Werrason, lui, et à la différence d’autres artistes musiciens, s’est toujours montré très proche de la politique. Le « Roi de la forêt » dit qu’il doit faire la politique pour améliorer les conditions de vie de ses compatriotes. En 2018, il avait postulé à la députation nationale (à Kikwit) et provinciale (à Kimbanseke/Kinshasa). Il était aligné sur la liste de l’AFDC de Modeste Bahati Lukwebo. Mais bien avant ses candidatures, il avait lancé sa plateforme électorale dénommée « À nous le Congo ».

*Fabrice Lukamba*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *