Vaccin anti-covid: Eteni Longondo rassure qu’il n’y a aucun danger à se faire

Alors que le gouvernement congolais s’apprête à lancer l’opération de vaccination de la population en vue d’éradiquer la pandémie de Covid-19, des rumeurs selon lesquelles le vaccin anti-covid serait fabriqué dans le but de nuire à la race noire circulent gravement à travers le pays. Dans une interview accordée à la chaîne nationale, le ministre de la Santé, le docteur Eteni Longondo, a qualifié de fausses ces rumeurs. Il a affirmé que ce vaccin ne présente aucun danger.

« (…) il y a eu beaucoup de rumeurs autour de ce vaccin (…). Je voudrais rassurer le peuple congolais que toutes ces rumeurs là sont fausses », a-t-il rassuré.

Le ministre de la santé a noté qu’il ne devrait pas y avoir d’inquiétude, car ce vaccin a été accepté après une analyse et une étude des scientifiques congolais.

Les scientifiques « (…) ont étudié les vaccins, ils nous ont donné des orientations et ils ont retenu notamment ce vaccin Astrazeneca », a fait savoir le docteur Eteni Longondo.

D’après les autorités sanitaires, la vaccination devrait commencer dans quelques jours après une campagne de sensibilisation. D’abord, ce sont trois catégories de personnes qui sont concernées, notamment les personnes âgées de plus de 55 ans, le personnel de santé et les personnes souffrant de la comorbidité (la maladie rénale chronique, l’hypertension artérielle et le diabète).

À titre de rappel, la RDC a réceptionné, le mercredi dernier, le premier lot de ce vaccin estimé à 1,7 millions de doses sur 6 millions de doses commandées.

*Fabrice Lukamba*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *