Insécurité à l’Est: les élèves du collège Océan demandent au Chef de l’Etat de rester à Kinshasa et de travailler à l’instauration de la paix dans cette contrée

La recrudescence de l’insécurité dans la partie Est de la République démocratique du Congo suscite des réactions diverses dans la population, et Moanda n’est pas en reste.

Si pour les uns le Chef de l’Etat doit concrétiser sa promesse de s’installer dans cette partie du pays pour y restaurer la paix, les autres, à l’instar des élèves du collège Océan de Moanda dans la province du Kongo-Central, estiment que ça ne vaut pas la peine que Félix Tshisekedi quitte le siège des institutions pour s’installer à l’Est, mais peut piloter toutes les opérations de paix à distance tout en restant à Kinshasa.

Ces élèves se sont exprimés ainsi devant le numéro deux (2) de l’UDPS, Augustin Kabuya, lors de son déplacement à Moanda pour la redyanamisation du parti.

« Monsieur le Secrétaire général de l’UDPS (…), nous sommes très émus de vous recevoir parmi nous (…)et vous souhaitons la bienvenue dans notre territoire de Moanda », se sont exprimés les élèves du collège Océan.

« Nous demandons au Chef de l’Etat, monsieur le Président de la République démocratique du Congo, que la paix, l’amour et l’unité puissent régner dans notre pays, pour bâtir un pays plus beau qu’avant. Nous pensons (…) à tous nos frères de l’Est qui subissent les tragédies jour et nuit. Nous, enfants du Kongo-Central, demandons au chrf de l’État de veiller sur toute l’étendue de la RDC, tout en restant dans la capitale où toutes les institutions siègent ».

De son côté, Augustin Kabuya leur a promis de transmettre fidèlement au Président de la République leur message dans toute son entièreté.

*Fabrice Lukamba*
Liberté Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *