Kongo-Central : « Le temps des désordres à l’UDPS est fini» ( Augustin Kabuya à Kisantu)

Comme vous le savez, le Secrétaire Général de l’UDPS, Augustin Kabuya séjourne au Kongo Central où il doit passer 48h avec deux principaux objectifs : installer les comités de base à Kisantu et Mbanza-ngungu.

Ce samedi, 17 avril, la première étape de Kisantu a été franchie avec succès, car, il a investi, selon les us et coutumes de l’UDPS, le comité fédéral de la « Fédération rurale du Kongo Central III» devant des milliers des combattants rassemblés au parking Acco Kisantu. Ce comité sera dirigé des mains de maître par le doyen Kindundu Nitu Lukaya alias  »Cent Cartes » à qui le Secrétaire Général a remis, séance tenante, tous les symboles du pouvoir dont le drapeau du parti, avec lesquels il engagera légalement et légitimement le parti présidentiel dans cette contrée regroupant les territoires de Kasangulu, Kimvula et Madimba selon le code K27.

Prenant la parole, à cet effet, Augustin Kabuya a prévenu tous les agitateurs qui pourront tenter de remettre en cause la légitimité du comité installé. Il a autorisé les dirigeants de la fédération de recourir régulièrement aux services de sécurité, notamment la Police en cas de nécessité.

« Si quelqu’un ose contester la légitimité du président fédéral Cent cartes, il doit être considéré comme un semeur des troubles». Il doit être traduit en justice. Le temps des désordres est fini. Nous nous préparons pour aller aux élections, alors nous n’avons pas besoin de ces agitateurs, a-t-il martelé avec un ton très ferme.

Outre les 4 vice-présidents, ce comité fédéral est constitué des Secrétaires fédéraux, chefs de département secondés par des adjoints.

LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *