RDC : Selon Bellarmin KIMBULU, « les exploits réalisés par nos forces armées en récupérant des territoires occupés depuis 18 ans sont encourageants»

Dans notre rubrique le CONGO EN AVANT, monsieur Bellarmin KIMBULU, cadre de l’UDPS et Président du Parlement debout « Base Huilerie» sollicite un soutien massif aux FARDC. Suivez plutôt.

Au sujet du Gouvernement Sama Lukonde en gestation, Bellarmin Kimbulu souhaite que les politiques mettent l’intérêt du peuple au devant de toute négociation comme nous le disions depuis 2011 chez nous à l’UDPS, le peuple d’abord et tout ira pour le mieux.

Le gouvernement Sama Lukonde doit commencer par placer l’homme congolais au centre de toute initiative, en menant une lutte acharnée contre les anti-valeurs dans tous les secteurs afin de restaurer la confiance et la paix à travers le pays tout entier.

À propos de la guerre de l’Est, dire qu’il n’y a aucune solution à ce jour, c’est faux. Parce que nous suivons dans les médias les exploits réalisés par nos FARDC en récupérant des villages et de territoires sous occupation depuis 18 ans sont encourageants. Cet élan de patriotisme manifesté par nos vaillants militaires pour le rétablissement de la paix et la sécurité dans tous les coins et recoins de la RDC mérite un soutien massif de la part de notre peuple tout entier.

Au sujet des élections, notre parti UDPS a milité pendant plus de 35 ans pour l’instauration de la démocratie et l’Etat de droit. Nous devons procéder d’abord par l’indentification des congolais avant toute chose, car, nous avons longtemps décrié la présence des étrangers dans nos institutions, même celles de la souveraineté : aussi bien au niveau des communes, aux provinces, dans les assemblées délibératives et j’en passe. Ça sera plus rassurant pour tous.
Par ailleurs, l’initiative amorcée par le SG de l’UDPS, Monsieur Augustin KABUYA est un message fort à ceux qui doutent de la tenue des élections en 2023 ,
cela prouve à suffisance que l’Udps est prête à aller aux élections même demain . Bravo au SG Kabuya, que cette redynamisation du parti puisse se poursuivre portout en RDC .

L’udps doit définir sa politique pour la conservation du pouvoir en se fixant des objectifs à atteindre à court,moyen et long terme. Il n’ya pas mieux si tenons à sortir du lot et faire la différence en mettant KO tous nos adversaires politiques.

Actuellement, nous sommes à l’ère de l’indépendance de la justice; fini le régime des Intouchables. Il faut que chacun prenne le recule avant de poser un acte. Nous devons tous nous tourner vers ce qui est positif et non le mal.

Je ne pense pas que cela soit décrit comme la plupart des Africains le croient. Les missions de la CPI sont définies dans le statut de Rome ratifié par 60 États en 2002 et ceci ne concerne pas uniquement les Africains.

Propos receullis par Hervé Mulumba
Liberté Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *