Rdc-social: la Banque mondiale approuve un projet de 500 millions de dollars pour améliorer la situation socio-économique des Kinois

À travers son institution IDA (Association internationale de développement), la Banque mondiale a approuvé, le 30 mars dernier, le financement de 500 millions de dollars américains pour soutenir le projet de développement multisectoriel et de résilience urbaine à Kinshasa, projet appelé aussi « Kin Elenda ».

C’est un projet qui vise notamment l’amélioration des conditions socio-économiques des habitants de la ville province de Kinshasa, en particulier ceux qui se trouvent dans une situation de vulnérabilité. Ce projet devra leur permettre, par exemple, d’accéder à l’eau potable et aux autres services de base.

« Kin Elenda contribuera à résoudre les difficultés d’accès aux services de base et à réduire l’exclusion socio-économique dans les zones urbaines. Il s’attaquera aussi aux problèmes d’exposition aux aléas climatiques, qui affectent déjà Kinshasa et sont autant d’obstacles à un développement urbain durable », a expliqué Jean-Christophe Carret, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République démocratique du Congo, le Burundi, l’Angola et Sao Tomé-et-Principe.

Il sied de rappeler que L’IDA est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Elle est créée en 1960.

*Fabrice Lukamba*
Liberté Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *