RDC: Affaire Bukanga Lonzo, un véritable caillou dans la chaussure de l’ancien 1er ministre Matata Ponyo

Le dossier Bukanga Lonzo semble mettre très mal à l’aise Augustin Matata Ponyo. Après avoir appris que la justice demande au Sénat de lever ses immunités pour le juger par rapport aux soupçons de détournement des fonds destinés au projet de ce grand parc agro-industriel, l’ancien premier ministre de la RDC a violemment réagi en déclarant qu’il rentre incessamment au pays pour venir se présenter devant la justice, justice qu’il qualifie de deux poids, deux mesures.

« De Conakry où je me trouve au service de l’Afrique, j’ai décidé d’écourter mon séjour de travail et de rentrer à Kinshasa pour face à une justice politiquement instrumentalisée. Je suis fier d’avoir servi mon pays dans la transparence et crois en la force de la vérité », avait écrit le sénateur Matata Ponyo dans un Tweet.

Il sied de rappeler que selon l’Inspection générale des Finances (IGF) qui a révélé ces graves soupçons de détournement, l’ancien premier ministre aurait participé à la disparition d’une somme d’environ 285 millions des dollars américains décaissés par le gouvernement pour le fonctionnement de ce parc.

Fabrice Lukamba, LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *