RDC/finances : Nicolas Kazadi rassuré par deogratias de la stabilité du cadre macroéconomique

Le gouverneur de la Banque Centrale du Congo Deogratias Mutombo s’est vanté ce lundi de la stabilité du cadre macroéconomique en République Démocratique du Congo.

C’était au sortir de l’audience lui accordée par le ministre des finances Nicolas Kazadi en son cabinet de travail.

A en croire le numéro 1 de la BCC, les indicateurs des biens et services atteste clairement ladite stabilité.

« Nous avons un taux d’inflation annuel cumulé de 1.46% seulement depuis le début de l’année et si les conditions restent les mêmes d’ici la fin de l’année, nous aurons un taux de 4.66%. Donc nous serons dans la cible de 7% recommandée par l’Union africaine, la sadec et le comesa. L’année passée on visait la même performance mais on avait pas envisager le covid-19 et nous avons atteint 15% », a-t-il précisé.

le gouverneur de la banque centrale note que la même stabilité est observée sur le marché de change. Il épingle de ce fait un travail efficace au niveau du ministère des finances.

« Depuis le début de l’année jusqu’à ce jour là monnaie a perdu 0.7%, même pas 1%. Il faut relever qu’au niveau du ministère de finances dans le cadre du pacte de stabilité il y a un ajustement budgétaire qui s’opère et au niveau des dépenses et au niveau des recettes de manière à exécuter des dépenses sur base caisse », a-t-il ajouté.

Il précise en outre que c’est ce dispositif qui permet à ce qu’il puisse s’afficher un ancrage budgétaire très efficace qui ne permet pas de déficit depuis le mois de mai. Il affirme que tout déficit qui pourrait arriver sera détecté par les moyens sains notamment les bons du trésor.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *