Rdc-politique: de Tanganyika, Lubumbashi et Kolwezi, Félix Tshisekedi ratisse large dans le Grand Katanga

Le Chef de l’État congolais, Félix A. TSHISEKEDI, ne lésine pas sur les moyens pour promouvoir une nouvelle dynamique de développement à travers toute la République, particulièrement dans l’ancienne province du Grand Katanga.

Si dans le haut-Katanga, le gouverneur Jacques Kyabula Kwete a été maintenue à son poste de gouverneur pour son esprit d’ouverture par rapport au vent de l’Union Sacrée de la Nation consistant à ratisser large, il n’en est pas pour Zoé Kabila ayant été déchu de la tête du Tanganyika et de Richard Muyej dont le retour à la tête de la province de Lualaba devient de plus en plus incertain.

« (…) Que Dieu vous bénisse, qu’il bénisse aussi la gouverneure», a déclaré le Chef de l’État, Félix A. TSHISEKEDI, ce jeudi,13 mai à Lualaba, au cours de son adresse devant des milliers de personnes venues l’accueillir sous le leadership de la nouvelle promue, madame la gouverneur Fifi MASUKA.

Pour plus d’un observateur, « il est notoire que la gouverneur a.i Fifi Masuka prend désormais le contrôle de la capitale mondiale du cobalt. Et, Richard Muyej appartient désormais au passé.»

La suite d’informations relatives à la tournée du chef de l’État dans cette partie du pays vous seront communiquées dans nos prochaines livraisons.

LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *