RDC: Jacquy Ndala vient d’être arrêté, selon ses camarades de Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi

Un message de Me Papy MBAKI, Coordonnateur national adjoint de la jeunesse du Parti ensemble pour le changement de Moïse Katumbi, parvenu à LIBERTÉPLUS.NET, indique que son titulaire Jacquy Ndala a été arrêté ce Dimanche 18 juillet. Il parle de l’enlèvement, mais tout porte à croire que Jacquy Ndala est interpellé pour ses menaces de mort aux porteurs de la loi Tshiani sur le verrouillage de l’accès au poste du président de la République et à d’autres postes de souveraineté.

Voici ce qu’il a écrit :

URGENT URGENT

J’informe l’opinion tant nationale qu’internationale que le Coordonnateur national de la Jeunesse de Ensemble pour la République (JER) JACKY NDALA vient d’être enlevé il y a quelques minutes et amené à destination inconnue des hommes en uniforme non autrement identifiés.

Nous condamnons cette arrestation arbitraire visant à décourager en vain notre détermination à barrer la route à quiconque qui tentera de prendre des initiatives discriminatoires contre tout congolais». Fin de citation.

Il y a peu, le parrain de la loi Tshiani, l’honorable Nsingi Pululu a dénoncé les menaces de mort contre lui. Dans son adresse à la presse, cet élu du peuple a notamment fait référence aux déclarations de guerre de Jacquy Ndala.

Hervé Mulumba, LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *