Augustin Kabuya au sujet des attaques contre les paroisses catholiques : « Nous n’avons aucun problème avec l’Eglise catholique (…) »

Les attaques contre les paroisses catholiques dans la province du Kasaï, suscitent beaucoup de réactions. Certains y voient la main cachée de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) après que les Evêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) aient, à l’instar de l’Eglise protestante, refusé de signer les procès-verbaux de désignation du prochain président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Dans une déclaration faite ce dimanche 01 août 2021 devant les militants de leur parti, Augustin Kabuya a affirmé que l’UDPS n’est pas concernée par ces accusations faites contre elle.

« L’UDPS n’a aucun problème avec l’Eglise catholique. Les membres de l’UDPS, à quatre vingt dix pourcents, sont catholiques », a déclaré le secrétaire général de l’UDPS.

Il a en outre indiqué que pour montrer la bonne harmonie qu’il y a entre l’UDPS et l’église catholique, l’actuel chef de l’Etat a toujours participé aux divers évènements de l’église catholique.

« Nous voyons le Chef de l’Etat entrer dans les cathédrales et prendre part à presque toutes les activités qui y sont organisées. On a organisé des choses et on veut mettre ça sur le dos de l’UDPS », a-t-il ajouté.

Il convient de rappeler que l’église protestante et catholique avaient refusé de signer les PV du nouveau candidat de la CENI désigné par les six autres confessions religieuses, estimant que le mode de désignation a été entaché de beaucoup d’irrégularités.

Fabrice Lukamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *