RDC: Christine Mansoni Masaka, nouvelle femme forte de l’UDPS

Elle remplace officiellement madame Denise Lupetu Tshilumbayi ( DLT) et prend la tête du Comité Directeur National de la Ligue des Femmes.

Christine Mansoni Masaka ( CMM) a été nommée par la DÉCISION N°008/UDPS/PP/JMKK du Président a.i du parti, l’honorable Jean-Marc Kabund datée du 01 Septembre. Son installation intervient dans les prochains jours, selon les sources crédibles.

Originaire du Kongo-Central et enseignante au Complexe scolaire MONT-AMBA, Christine Mansoni assumait jusqu’ici les fonctions de la première vice-présidente de la ligue des femmes. C’est à ce titre qu’elle a exercé l’intérim de son titulaire, Denise Lupetu Tshilumbayi après que cette dernière ait fait son entrée au gouvernement Ilunga Ilunkamba comme vice-ministre des Mines. Sa présente nomination effectuée sur proposition du Secrétaire Général du parti est venue juste confirmer cette nouvelle femme forte à ce poste.

Secondée par 7 vice- présidentes, Christine Mansoni aura, entre autres, pour rôle de réconcilier toutes les tendances divergentes au sein de son département pour qu’ensemble, comme un seul Homme, elles arrivent à préparer minutieusement la réélection de Félix Tshisekedi en 2023 mais aussi de soutenir fermement la hiérarchie du parti.

Cependant, la présence d’une originaire du Kongo-Central à la tête de la ligue des femmes de l’UDPS contredit automatiquement les oiseaux de mauvaise augure qui présentent à tort la famille politique du Chef de l’État, Son Excellence monsieur Félix TSHISEKEDI, comme un parti politique tribale.

Hervé Mulumba, LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *